AISHWARYA RAI WORLD

BOLLY MUSIC

SUBLIME AISHU

          

~ Il y a actuellement 1 fan(s) sur ce blog ~









AISH WORLD

  • Aishwarya-Rai.JPG
  • Aishwarya-Rai-001-copie-1.jpg
  • dhoom_2_promo_II-copie-1.jpg
Samedi 19 avril 6 19 /04 /Avr 18:42

 

AISHWARYA RAI






 

Surnom: Aishu
Titre: Mlle World 94'
Née: 1er Novembre 1973
Lieu de naissance: Karnataka, Inde
Yeux: Vert

Famille: Mère Brindya, Frère Aditya
Langues: Anglais, Hindi, Kannada, Tamil
.Marié depuis 2007 à l'acteur Abhishek Bachchan..

Qui ne connaît pas Aishwarya Rai de nos jours ? elle fait chavirer le cœur du public cannois sur les marches du Palais du Festival, elle est l’actrice indienne la mieux payée et l’une des plus demandées à Bollywood et meme à Hollywood.

Aishu (l’un de ses surnoms) est la seconde enfant d’une famille de classe aisée, son père est officier dans la marine marchande. Dès son plus jeune âge, elle prend des cours de danse classique Bharatanatyam (danse du sud de l’Inde) qui lui seront fort utiles lorsqu’elle deviendra actrice. A la fin des années 70, la famille Rai s’installe définitivement à Bombay.
Pendant ses études d’architecture, Aishwarya Rai débute le mannequinat à mi-temps. En 1991, elle est inscrite à son insu par un ami dans un prestigieux concours de Top Model et à son grand étonnement, elle le gagne. Elle est remarquée ce jour-là par le photographe Steven Meisel du magazine Vogue et bientôt elle fait la Une du célèbre magazine. Dès lors les contrats publicitaires s’enchaînent rapidement, elle fait même une courte prestation dans un film telugu Mamagaru. Sa première apparition à la télévision avec la fameuse phrase « Hi, I’m Sanju » pour Pepsi la propulse comme Top Model numéro 1 de l’Inde. Elle n’a que 19 ans lorsqu’elle s’inscrit au concours de Miss India. Elle ne sera que première dauphine mais en 1994, la jeune femme devient Miss Monde, à 21 ans.

  Guru

L’Inde est en effervescence, cela fait 28 ans que le pays souhaite une telle consécration. Commence alors un défilé de producteurs et réalisateurs pour donner à Aishwarya un rôle au cinéma. Depuis toujours le critère de sélection à Bollywood a été la beauté et la danse et elle incarne parfaitement cet idéal unique de la beauté du nord et du sud de l’Inde réunis. Comme beaucoup de jeunes actrices débutantes, elle fait ses grands débuts cinématographiques dans un film tamil (Inde du Sud) réalisé par Mani Ratnam « Iruvar » sorti en 1997, une performance bien accueillie par les critiques.
Elle remporte le prix du jeune espoir féminin pour le film Aur Pyar Ho Gaya. Puis elle enchaîne les rôles, jusqu’à la consécration de sa carrière d’actrice en 2000, avec la distinction de la meilleure actrice dans Hum Dil De Chuke Sanam lors des Filmfare Awards. Depuis, sa carrière connaît une ascension fulgurante, elle compte près de 30 films à son actif tournés avec des réalisateurs de grande renommée. Elle est devenue incontestablement l’une des toutes premières stars de Bollywood depuis le retrait de l’autre grande dame du cinéma Bollywood, Kajol.
En 2002, le rôle de la fière Paro dans Devdas lui offre son deuxième Filmfare Award, ainsi que la reconnaissance internationale qui manquait à son palmarès. Elle sera contactée pour être une prochaine James Bond girl (rôle qu’elle refusera) et devient membre du jury du 56e Festival de Cannes en 2003.
Son nom est associé aux plus grandes marques internationales (Coca, L’Oréal) et aux plus célèbres marques indienne. En Inde, elle incarne l’image de la femme moderne et indépendante qui mène sa carrière comme une businesswoman, avec brio. L’industrie du cinéma indien la respecte pour son professionnalisme.

En 2004, elle tourne son premier film international, Bride and Prejudice (intitulé Coups de Foudre à Bollywood en France) réalisé par Gurinder Chadha (réalisatrice de Bend it like Beckham), une adaptation sauce Bollywood du roman de Jane Austen ‘Pride and Prejudice’. On attend The mistress of spices, en 2005, mais sa carrière internationale débutera vraiment en 2006, avec la sortie programmée de trois blockbusters américains (The Last Legion, The Racing Monsoon, Singularity).


Par Sapna
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus